OUARGLA – Quelques 1.00 enfants de la wilaya d’Ouargla ont pris le départ dimanche soir vers le littoral, dans le cadre des camps de vacances organisés par le secteur de la jeunesse et des sports pour la saison estivale 2018.

Pas moins de 21 bus ont été mobilisés pour le transport de ces estivants âgés entre 8 et 12 ans, vers les plages de Sidi-Fredj (Alger), Collo (Skikda), Bejaia et Annaba, depuis le siège de la wilaya, le complexe sportif de la cité universitaire et l’Office des établissements de jeunes à Ouargla, ainsi que la maison de jeunes “El-Moustakbel” à Touggourt, a indiqué le directeur de la Jeunesse et des Sports (DJS), Boubekeur Chethouna.

Ces enfants sont issus des 21 communes que compte la wilaya, dont 300 de la wilaya déléguée de Touggourt (160 km d’Ouargla), pour permettre de faire bénéficier de ces camps de vacances les jeunes des différentes régions, notamment des zones enclavées, avec une priorité pour ceux issus de familles nécessiteuses ou à faibles revenus, a-t-il précisé.

Ces camps de vacances, organisés selon des sessions de 15 jours chacune et qui se poursuivront jusqu’à la fin aout prochain, constituent une “bouffée d’oxygène” pour les enfants de ces régions, surtout les nécessiteux, au regard de l’absence de structures de distractions et de loisirs dans la wilaya mais aussi de l’éloignement des wilayas côtières, estime le DJS d’Ouargla.

La wilaya d’Ouargla a bénéficié dernièrement d’un camp de vacances permanent pour enfants dans la wilaya d’Annaba, dans le cadre d’une initiative conjointe des ministères de la Jeunesse et des Sports et de l’Intérieur et des Collectivités locales, qui a permis de prendre en charge un grand nombre d’estivants, a fait savoir le DJS d’Ouargla.

Ce projet, qui a commencé à accueillir les jeunes estivants durant l’été 2017, s’inscrit dans le cadre du “programme national Sud-Nord, en application des instructions du Gouvernement”, a-t-il expliqué.