Un communiqué de l’Agence mondiale antidopage (AMA), comportant une liste complète des substances qui seront prohibées en 2019 a été publié dimanche soir par la Fédération algérienne de football (FAF), dans une mesure préventive, entrant dans le cadre de sa lutte contre le dopage.

En effet, bien souvent, des sportifs consomment des médicaments et des compléments alimentaires sans savoir qu’ils sont dopants. Ils sont donc très surpris de se voir sanctionnés, surtout lorsque ces substances sont consommées hors compétition.

A ce propos, l’AMA a été très précise, en dressant un listing détaillé des produits thérapeutiques qui peuvent être consommés hors compétition, et ceux qui sont interdits en permanence. C’est à dire, avant et pendant la compétition.