Les cinq nouveaux membres du Conseil constitutionnel ont prêté serment, lundi à Alger, sans la présence du  président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Il s’agit de Mmes Salima Mousserati et Chadia Rehab, désignées par le président de la République, M. Mohamed Reda Ousahla, élu par le Conseil de la nation, Mme Khadidja Abbad, élu par l’Assemblée populaire nationale (APN) et M. M’hamed Adda Djelloul, élu par le Conseil d’Etat.

La cérémonie de prestation de serment s’est déroulée en présence du président de l’APN, Said Bouhadja, du président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, du ministre d’Etat Conseiller spécial du président de la République, Tayeb Belaiz, du ministre de la Justice Garde des Sceaux, Tayeb Louh, du président de la Cour suprême, Slimane Boudi, et de la présidente du Conseil d’Etat, Soumia Abdessedouk.

Le Conseil constitutionnel est composé de 12 membres, dont 4 sont désignés par le président de la République, 2 élus par l’Assemblée populaire nationale (APN) , 2 élus par le Conseil de la nation, 2 élus par la Cour suprême et 2 élus par le Conseil d’Etat. APS