jjj_0.jpgL’Algérie a récolté un total de 18 médailles dont trois en or, lundi lors des épreuves de la 6e journée des Jeux africains de la Jeunesse JAJ-2018 qui se déroulent à Alger (18-28 juillet).

A la Coupole du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf d’Alger, la première médaille en vermeil a été remportée en gymnastique par Laras Mohamed Louzkal aux épreuves de tumbling, devant son coéquipier Kehal Alaa-Eddine, médaillé d’argent, alors que la médaille de bronze est revenue à l’Angolais Mateia Hossi Elias.

La gymnastique algérienne s’est distinguée avec cinq autres médailles (2 argent et 3 bronze) remportée dans les épreuves du tumbling et de trampoline.

En escrime, les Algériens ont remporté lundi un total de six médailles dont une en or lors de la 2e et dernière journée des épreuves individuelles, disputée au centre sportif féminin de Ben-Aknoun.

Cette ultime journée consacrée aux différentes armes (fleuret, sabre, et épée) a vu l’Algérie monter sur la plus haute marche du podium grâce à Benadouda Chaima (sabre), vainqueur en finale face à sa compatriote Kaouthar Mohamed Belkebir (15-11).

Les trois médailles d’argent ont été remportées par Kaouthar Mohamed Belkebir (sabre/filles), Keraira Mohamed Chérif (épée/garçons), et Albert Virgil (fleuret/ garçons), alors que les deux breloques en bronze ont été l’œuvre de Naïla Ben Chikour (sabre/filles) et Fellah Dani Adam (fleuret/garçons).

Au niveau de la piscine du complexe olympique Mohamed-Boudiaf, les nageurs algériens ont remporté une seule médaille d’or grâce à Moncef Balamane en 200 m 4 nages (2:06.23), devançant l’Egyptien Eltonbary Omar (2:07.47). Deux autres médailles en bronze ont été remportées par ce même Moncef Balamane en 50 m brasse (29.48) et Narimane Hennouni en 800 m nage libre (9:47.34).

En Kung fu Wushu (Taolou) Lamia Belkadi et Zerrouki Hanafi ont décroché respectivement l’argent et le bronze.

Dans les sports collectifs, l’équipe nationale de football de moins de 15 ans (U-15) a fait match nul face à son homologue camerounaise (1-1) en match disputé au stade communal de Sidi Moussa dans le cadre de la dernière journée de la phase de poules. Les Verts seront opposés mercredi prochain au Nigeria en demi-finale prévue au stade de la Protection civile de Dar El-Beïda.

Les volleyeuses algériennes ont raté l’occasion de remporter le bronze en s’inclinant face à leurs homologues de la RD Congo sur le score de 2 sets à 3 (25-15, 19-25, 21-25, 25-22, 12-15), à la salle omnisports d’Aïn-Taya (Alger).

En handball, les Algériennes se sont fait éliminer sans gloire dès le premier tour en concédant un second revers face au Cameroun (23-25), alors que les garçons se sont inclinés face aux Egyptiens (25-21) mais se qualifient pour le dernier carré, où ils rencontreront jeudi le Nigeria à la salle Harcha-Hacène.

Enfin, au tournoi de beach-volley, les sélections algériennes garçons et filles se sont fait éliminer en demi-finales face respectivement au Ghana (1-2) et le Mozambique (0-2).

La 7e journée des JAJ-2018, prévue mardi, sera essentiellement marquée par le début des épreuves d’athlétisme au stade de bateau cassé à Bordj El-Kifan, ainsi que le déroulement des finales de beach-volley et volley-ball (messieurs).