L’opération de révision annuelle des listes électorales a débuté ce lundi 1er octobre, à travers les communes et les consulats d’Algérie, en prévision des présidentielle prévues le mois d’avril 2018.

«Cette révision a été précédée par une grande opération d’insertion des actes de naissances pour avoir un fichier national des élections où chaque électeur aura son numéro d’identification », dira Mourad Sameur, président de l’APC d’El Mouradia (Alger).

Durant la période de révision annuelle des listes électorales (du 1er au 31 octobre), les citoyens peuvent, en sus des voies légales de réclamation et de recours, prévues par la loi relative au régime électoral, saisir, par écrit, la Haute instance de toutes les infractions constatées, liées à cette opération.

“En application des dispositions de l’article 194 de la Constitution, et dans le cadre de l’exercice par le comité permanent de la HIISE de ses prérogatives, en matière de supervision des opérations de révision de listes électorales par l’administration, prévues à l’article 12 de la loi organique n 16-11 relative à la Haute instance indépendante de surveillance des élections, il est porté à la connaissance des citoyennes et des citoyens, que durant la période de révision annuelle des listes électorales, qui s’étale du lundi 1er octobre 2018 au mercredi 31 octobre 2018, ils peuvent, en sus des voies légales de réclamation et de recours, prévues par la loi organique 16-10 relative au régime électoral, saisir, par écrit, la Haute instance de toutes les infractions constatées, liées à cette opération, à l’adresse suivante :

La Haute instance indépendante de surveillance des élections, 8 rue du Docteur Chérif Saâdane, Alger-Centre, 16000 ou sur les numéros de fax suivants: 021781449, 021781453, 021781474, 021781443.