ALGER – Plus de trois quintaux de kif traité ont été saisis jeudi dans la wilaya de Bechar par un détachement de l’Armée nationale populaire en coordination avec les services de la Sûreté nationale, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

“Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et lors d’une opération de qualité menée dans la localité d’Oued Namous à Béni Ouenif, un détachement de l’Armée nationale populaire a saisi, en coordination avec les services de la Sûreté nationale de la wilaya de Béchar/3ème Région militaire, aujourd’hui 29 novembre 2018, une quantité considérable de kif traité s’élevant à trois (03) quintaux et douze (12) kilogrammes de kif traité chargée à bord d’un véhicule tout-terrain”.

“Ce résultat vient s’ajouter à l’ensemble des opérations ayant permis de mettre en échec des tentatives d’introduction de ce poison dans cette région et dénote de la permanente vigilance et l’entière disposition des Forces de l’ANP, mobilisées le long des frontières nationales”, ajoute la même source.