ALGER – Un hommage a été rendu au militant de la cause nationale, Paul Louis Thirard, décédé le 24 juin dernier à l’âge de 85 ans, à l’occasion d’une cérémonie de crémation qui s’est déroulée le 28 juin 2018 au cimetière de Père Lachaise, en présence d’un représentant de l’ambassade d’Algérie à Paris, indique lundi un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

« Une gerbe de fleurs a été déposée à la mémoire du défunt et un message adressé par l’ambassadeur d’Algérie à son épouse, Mme Agnès Thirard, ainsi qu’à toute sa famille, a été lu à l’occasion de cette cérémonie », note la même source.

Dans son message, « l’ambassadeur d’Algérie à Paris a assuré la veuve que l’Algérie sera toujours reconnaissante pour l’engagement du défunt en faveur de la lutte anticoloniale du peuple algérien », ajoute le communiqué.

Paul Louis Thirard est connu pour être un militant anticolonialiste et défenseur de la cause juste du peuple algérien pour le recouvrement de sa liberté et de son indépendance, qu’il a défendue avec toutes ses forces. Il a rejoint le réseau Jeanson et signé le manifeste des 121, rappelle-t-on.